Les gens à travers le Canada ont maintenant accès à un programme en ligne gratuit sur le site web chaleuraccablante.ca. Ce programme prépara les professionnels de la santé sur comment gérer et prévenir les maladies liées à la chaleur. Ce programme est introduit dans une période critique, car les périodes de chaleur accablante (ou vague de chaleur) ont des impacts sur la santé et ont causé un nombre important de décès évitables au cours des dernières années.

Le site web chaleuraccablante.ca fournit des liens vers le site d’informations du public et vers le programme pour les fournisseurs de soins de santé. Le site web pour le public est disponible en anglais et en français. Cela comprend des ressources clés pour les parents, les adultes plus âgés et les individus actifs, ces groupes étant les plus à risque lors d’une vague de chaleur. Le programme en ligne sur la chaleur accablante résulte d’une collaboration entre la division de l’innovation de l’apprentissage en ligne de l’université McMaster, Santé Canada, le Collège des médecins de famille de l’Ontario et le Clean Air Partnership.

« Ce programme aide les gens à se protéger en leurs offrant de l’information importante sur comment se protéger lors de la chaleur accablante, » a dit Anthony J. Levinson, M.D., professeur agrégé à l’université McMaster et directeur de machealth.ca, un portail en ligne d’éducation permanente qui sera siège du programme sur la chaleur accablante. « Tout le monde peut être à risque de maladies liées à la chaleur, mais ces risques sont plus élevés chez les adultes plus âgés, les bébés et jeunes enfants et les personnes atteintes de maladies chroniques. Nous avons d’excellentes ressources sur le site web qui aideront à informer le public. »

Le programme créé spécifiquement pour les médecins et les professionnels de la santé est le premier de son genre au Canada. Ce programme informe l’apprenant au sujet des périodes de chaleur accablante et des maladies liées à la chaleur, ces thèmes étant rarement abordés au cours de la formation habituelle. Étant disponible en ligne, ce programme atteint les professionnels de la santé d’une manière qui ne serait pas possible avec un programme de formation continue offert en personne. Le programme est basé sur les Lignes directrices à l’intention des travailleurs de la santé pendant les périodes de chaleur accablante : Un guide Technique, et inclut des ressources pour les professionnels de la santé et le grand public.

« Le changement climatique est considéré comme l’un des grands enjeux de santé publique du 21ième siècle. Les médecins de famille et d’autres professionnels de la santé jouent un rôle clé dans la diminution des impacts sur la santé causés par le changement climatique, » a suggéré Jan Kasperski, PDG du Collège des médecins de famille de l’Ontario. Les experts croient que les changements climatiques auront un effet important sur la fréquence, la durée et l’intensité des PCAs, entraînant une augmentation des incidences de maladies et de décès liés à la chaleur au Canada. Par exemple, en l’absence de mesures efficaces d’atténuation et d’adaptation à Toronto, Windsor, London et Winnipeg, le nombre de jours ayant une température maximale de 30 ⁰C est prévu de doubler d’ici l’horizon 2021-2040 et plus que tripler d’ici l’horizon 2081-2100, entraînant davantage de mortalités liées à la chaleur.

« Les maladies liées à la chaleur sont évitables, » a déclaré Jim Frehs, gestionnaire de la division des changements climatiques et de la santé à Santé Canada. « Ce programme est une bonne façon de sensibiliser le public au sujet des risques de santé associés à la chaleur. Le grand public pourra apprendre davantage au sujet des signes et symptômes des maladies liées à la chaleur accablante et sur comment se protéger. »

« La population du Canada vieillit, » a souligné Kevin Behan, directeur de recherche au Clean Air Partnership. «Si l’on considère cela avec le changement climatique, on croit voir une augmentation de personnes vulnérables. Cela deviendra donc un problème croissant et constant pour les professionnels de la santé, soulignant donc l’importance du besoin pour plus d’éducation. Dès maintenant, les professionnels de la santé du Canada auront accès à la formation et les outils nécessaires pour protéger nos communautés. Une étape qui est essentielle en matière d’adaptation à cette question pertinente. »